Parole d'alumni
-A +A

Alexander Demoor, Doctorant au Laboratoire Interdisciplinaire des Energies de Demain

Alexander est docotorant au  Laboratoire Interdisciplinaire des Energies de Demain qu'il a intégré après l'obtention de son master IMVI. Nous l'avons rencontré lors du lancement du Réseau des Alumni et il nous a parlé de son parcours.

 

Votre parcours à l'université Paris Diderot ?

Après une licence en Sciences pour la Santé à l'Université Paris Descartes, j'ai voulu approfondir mes connaissances en microbiologie dans le but de réaliser une thèse dans ce domaine. Je me suis donc inscrit dans le master 1 IMVI (Immunologie, Virologie, Infectiologie) de l'Université Paris Diderot, puis je me suis spécialisé en Mycologie fondamentale au cours de mon master 2.

Que faîtes-vous aujourd'hui ?

Je suis actuellement doctorant à l'Université Paris Diderot, dans le Laboratoire Interdisciplinaire des Energies de Demain. J'étudie la pénétration de la biomasse chez les champignons dans le cadre de l'amélioration du processus d'obtention des biocarburants de seconde génération.

Que vous a apporté l'université Paris Diderot et quel souvenir en gardez-vous ?

Je garde un très bon souvenir de mon passage par cette université. Elle m'a énormément apporté tant sur le plan de la formation qui est d'un très bon niveau que sur le plan professionnel en m'accompagnant jusqu'à l'obtention de ma thèse. Elle m'a également permis de me constituer un début de réseau professionnel.

Un réseau des Alumni, pourquoi ?

Le réseau Alumni est une excellente initiative pour plusieurs raisons. D'une part, cela va nous permettre d'élargir notre réseau professionnel en retrouvant d'anciens étudiants issus de notre formation, mais également de rencontrer des étudiants d'horizons différents, afin d'élargir les nôtres. D'autre part, je pense qu'il est intéressant de se retrouver dans un cadre différent de celui des cours, mais toujours au sein de l'université, pour traiter ensemble des sujets de sociétés abordés lors de conférences comme celui de la transition énergétique (abordé lors de la première soirée) et créer un débat intéressant avec nos domaines respectifs.