Parole d'alumni
-A +A

Oulimata Ndoye-Feltrin, diplômée du master Analyse et Management des établissements de santé

Votre parcours à l'université Paris Diderot ?

Après avoir validé mon master 1 IMVI (Infectiologie: microbiolgie, virologie, immunologie) à l'université Paris Diderot, j'ai décidé de me ré-orienter vers un master 1 Santé publique dont les cours se déroulent à l'UFR de médecine sur le site de Bichat. Ce master correspondait plus à mon profil et à mes objectifs professionnels. Ce master 1 m'a permis d'accéder au master 2 Analyse et Management des établissements de santé qui est en co-habilitation avec l'EHESP (Ecole des Hautes Études en Santé Publique), l'AP-HP (Assistance Hôpitaux Publiques de Paris) et l'Ecole du Val de Grace. La co-habilitation entre ces différentes institutions permet aux étudiants de se créer un réseau intéressant.

Que faîtes-vous aujourd'hui ?

Tout juste diplômée de mon master en juillet 2017, je travaille actuellement à la direction des ressources humaines de l'Hôpital Pitié-Salpêtrière en tant que gestionnaire paie. A terme, je souhaite occuper un poste de gestion managériale et administrative dans un établissement de santé ou de santé publique, ou bien dans un cabinet d'étude ou de conseil.

Que vous a apporté l'université Paris Diderot et quels souvenirs en gardez-vous ?

Mon parcours à l'université Paris Diderot m'a permis de suivre des enseignements de qualité qui ont été accompagnés de stages très enrichissants. J'ai eu la chance lors de mon stage de master 1 Santé publique de participer à la rédaction d'un article de Santé publique supervisé par le professeur Jean-Ralph Zahar publié dans l'International Journal of Antimicrobial Agents.

Je garde un très bon souvenir de mes années d'études à l'université Paris Diderot. Durant mon année de master 1 Santé Publique nous pouvions bénéficier d'un très bon suivi par nos professeurs car notre promotion ne contenait qu'une vingtaine d'étudiants. Les nombreux travaux de groupe nous ont permis de tisser des liens d'amitié entre les étudiants de la promo, ce qui nous a permis de nous soutenir et de travailler ensemble pour les partiels.  

Un réseau des Alumni, pourquoi ?

Certains étudiants peuvent penser, qu'une fois diplômés, à leur sortie de l'université ils ne pourront pas bénéficier d'un réseau d'anciens étudiants, comme peuvent le proposer certaines écoles privées.  A l’Université Paris Diderot les étudiants peuvent bénéficier d’un réseau à la fin de leurs études. Le réseau des Alumni y est un des points positifs car il offre aux anciens étudiants la possibilité de créer un fort réseau qui peut leur permettre de saisir des opportunités pour entrer dans la vie active.