Action de sensibilisation
-A +A
13.12.2019

Théâtre-forum « Silences complices ? »

Ce spectacle a pour objectif général d’aider les participant.e.s à définir les contours du harcèlement sexuel bien trop souvent banalisés par une partie de la société. Rendez-vous le 13 décembre 2019 de 14h à 17h sur le campus des Grands Moulins.

« Silences complices ? » a été créé il y a une dizaine d'année par la compagnie De(s)amorce(s) en synergie avec l’Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail (AVFT).

Silences complices a été pensé et conçu pour permettre de répondre de manière interactive et sensible aux questions suivantes: Comment réagir concrètement face à la banalité des comportements sexistes et/ou de harcèlement sexuel dans les relations de travail ou d’étude ? Comment repérer les discriminations et le harcèlement sexuel ? Comment repérer et déjouer les stratégies des harceleurs/harceleuses ? Comment se positionner en tant que témoin de harcèlement sexuel et faire naître la solidarité ?

Selon une enquête commandée Défenseur des Droits de mars 2014, 20% des femmes ont été confrontées à du harcèlement sexuel au cours de leur vie professionnelle. Cette enquête montre également que ces agissements n’ont, pour l’essentiel, jamais été dénoncés, ce qui traduit le manque de confiance des victimes dans la réponse de leurs employeurs et des autorités publiques. L’environnement culturel dans lequel la fautive pourrait être celle qui dénonce les violences et non celui pu celle qui les commet ainsi que la banalisation du harcèlement  à travers notamment l’humour  explique sans doute le faible taux de dénonciation.       

En mars 2014, l’Agence des droits fondamentaux de l’Union Européenne a publié la plus vaste enquête réalisée à ce jour dans l’UE sur l’expérience des femmes de la violence. Les femmes ont été interrogées sur le harcèlement sexuel dont elles ont été victimes, l’année précédant l’enquête et depuis l’âge de quinze ans, dans et hors environnement professionnel. Onze questions, correspondant à onze manifestations possibles du harcèlement sexuel, leur ont été posées.

  • 30% des Françaises ont déclaré avoir été victimes d’une ou de plusieurs des onze manifestations de harcèlement sexuel au cours des douze derniers mois,
  • 75 % des Françaises ont déclaré avoir été victimes d’une ou de plusieurs des onze manifestations de harcèlement depuis leurs 15 ans
  • 60% d’entre elles ont déclaré avoir été confrontées à au moins une des six manifestations les plus graves.

 

> Pour participer au Théatre-forum : cliquez-ici

Lieu >
Campus des grands Moulins - Halle-aux-Farines, Hall E-F, 5e étage, salle des thèses - 10 rue Françoise Dolto 75013 Paris

 

Le dispositif externalisé de l’USPC

Face à ce constat, Sorbonne Paris Cité a lancé en février 2016 un dispositif externalisé d’écoute et d’accompagnement des victimes du harcèlement sexuel. Ouvert à l’ensemble des étudiant.e.s et des personnels des établissements membres de l’USPC (Paris Descartes, Paris Diderot, Paris 13, Sorbonne Nouvelle, IPGP, INALCO, Sciences Po, EHESP) ce dispositif s’accompagne de campagnes de prévention qui s’est traduite par l’édition d’un guide, d’une campagne d’affichage et d’une infographie animée. USPC propose également chaque année une compagne de formation,  sous la forme d’un  théâtre forum, à destination de ses étudiant.e.s et personnels.

La violence blesse quand elle se voit, quand elle est invisible le désastre est terrible.

Edward Bond