Colloque international
-A +A

Violences sexistes et sexuelles dans l'enseignement supérieur et la recherche

Depuis plusieurs années, dans le monde universitaire, des associations telles le Clasches (Collectif de lutte anti-sexiste contre le harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur), puis l’Anef (Association nationale des études féministes) et plus récemment la CPED (Conférence permanente des chargé.e.s de mission égalité, diversité ou mission assimilée) ont dénoncé les situations de harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur ainsi que l’indifférence et l’inaction qu’elles rencontraient.

Les initiatives se développent au sein de la communauté universitaire, comme en témoigne la 2ème édition du Vademecum à l’usage des établissements sur le harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur et la recherche. Enfin, l’enquête VIRAGE (Violences et rapports de genre : contextes et conséquences des violences subies par les femmes et par les hommes) menée par l’Ined (Institut national d’études démographiques) comporte un volet « universités » dont les données quantitatives seront publiées fin 2017.

Quels sont aujourd’hui les constats en matière de violences sexistes et sexuelles? Comment caractériser ces violences ? Qui en sont les auteurs et les victimes ? Comment sont-elles dénoncées et sanctionnées ? Quelles réponses apporter en matière de prévention et de traitement ? Cette rencontre internationale se veut un temps de réflexion scientifique et critique sur les actions à mettre en oeuvre afin que l’enseignement supérieur et la recherche (ESR) soient des lieux qui favorisent l’égalité des sexes et non un « terreau propice à toutes sortes d’abus ».

> Téléchargez le programme PDF iconProgramme Colloque violences sexistes et sexuelles dans l'ESR (782.31 Ko)

 · 8h40 : Introduction par les organisatrices

 · 8h50 : Ouverture du colloque par Christine Clerici, Présidente de l'université Paris Diderot

 · 14h30 : Intervention de Frédérique Vidal, Ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.

 

Lieu >
Halle aux farines

Dispositif de prise en charge externalisée

Prendre la parole dans l'établissement où l'on est harcelé·e n’est pas toujours aisé. Paris Diderot a donc mis en place un dispositif de prise en charge qui s’appuie sur la possibilité, pour les victimes, de s’adresser à une association extérieure.

Lutte contre les violences sexistes et sexuelles à Paris Diderot

L'enseignement supérieur et la recherche ne sont pas exempts de violences sexistes et sexuelles. Le PEFH a développé en conséquence un plan de lutte contre le harcèlement sexuel à Paris Diderot pour tous les membres de la communauté universitaire.

Le harcèlement sexuel dans l'enseignement supérieur : rendre visible, analyser et combattre

Le harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur peine à être prévenu et sanctionné. Cette journée d’étude propose un état des lieux ainsi que des moyens d’agir et de s’engager contre le harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur.