Master Infectiologie : microbiologie, virologie, immunologie

-A +A

Master Infectiologie : microbiologie, virologie, immunologie

Domaine ministériel >
Sciences, Technologies, Santé
Composante de rattachement >
UFR SCIENCES DU VIVANT
Lieu de formation >
Université Denis Diderot
Etablissement(s) co-accrédité(s) >
Université Paris 5
Université Paris 11
Niveau d'étude visé >
BAC+ 5
Durée de la formation >
2 ans
ECTS >
120
Organisation des enseignements >
Formation initiale
Formation continue
VAE >
Oui
Formation à distance >
Non

Présentation

Ce Master vise l'excellence scientifique avec la volonté d'aborder les grands défis actuels en microbiologie, mycologie, virologie ou immunologie et les interrelations des microorganismes avec leurs hôtes et l’environnement.

A cette exigence scientifique s’ajoute pour les deux masters pro la volonté de répondre au mieux aux besoins des entreprises dans le domaine de la Microbiologie (santé, agroalimentaire, assurance qualité, environnement), des Biotechnologies et du développement des produits de santé en faisant largement intervenir des professionnels des domaines concernés et en élargissant les enseignements à des aspects économiques, marketing, valorisation.

Les meilleurs spécialistes participent aux enseignements et la complémentarité entre les universités, les écoles, l'Institut Pasteur et des professionnels assurent à nos étudiants d'être accueillis dans les meilleurs laboratoires ou entreprises.

 

Objectifs

Cette mention de master a été élaborée de telle façon qu'elle donne à chacun des étudiants les bases conceptuelles, méthodologiques et technologiques de l'étude, du contrôle et de l'utilisation des microorganismes à des fins de recherche ou à des applications finalisées.

La formation dispensée se veut proche de la recherche afin que les étudiants acquièrent les principes de la démarche expérimentale et puissent ensuite l'appliquer dans leur future carrière professionnelle, que ce soit dans un laboratoire de recherche publique ou de recherche et développement dans une entreprise.

Les trois spécialités « Recherche » sont organisées selon un mode similaire et ont des objectifs communs : préparer les étudiants à poursuivre des études de 3ème cycle dans l’une des thématiques (Microbiologie/Mycologie, Virologie, Immunologie) tout en leur assurant un socle de connaissances suffisamment large.


Compétences visées

Compétences générales visées :

  • Élaborer et piloter des projets de recherche fondamentale ou recherche clinique
  • Collecter et analyser des données multiples
  • savoir communiquer : produire, rechercher et traiter des documents de communication écrite ou orale



Les compétences pré-professionnelles sont également acquises lors du stage de recherche ou en entreprise (30 ECTS) d’une durée de 6 ou 7 mois selon les spécialités recherche ou professionnelles.

Etablissement(s) et laboratoire(s) partenaire(s)

Enseignements

Contenu de la formation

L’organisation est basée sur les 4 semestres de M1 et M2. 


Au niveau du M1, les semestres sont organisés en commun avec le M1 BC2T :
M1 Semestre S1 : tronc commun avec la mention BC2T
M1 Semestre S2 : une première orientation non définitive est proposée aux étudiants, qui doivent se diriger vers un des 3 champs thématiques pour la moitié du semestre (18 ECTS). Le complément de S2 permet aux étudiants, par le jeu des UE optionnelles, d’élargir leur champ d’expertise et de se construire un parcours personnel qui peut privilégier une double spécialité comme Immunologie/virologie ou Immunologie/microbiologie. 

Au niveau du M2, 5 spécialités sont proposées : 3 spécialités recherche (Microbiologie, Virologie, Immunologie) et 2 spécialités professionnelles Microbiologie Appliquée et Génie Biologique  (MAGB) et Développement des Produits de Santé (DPS).


M2 Semestre S3 : les étudiants de chaque spécialité se voient proposer plusieurs parcours, en fonction de leurs intérêts. Ceux-ci comportent des enseignements communs à l’ensemble des étudiants de la spécialité et des enseignements complémentaires incluant des séminaires bibliographiques et partiellement optionnels. 

M2 Semestre S4 : est consacré à un stage de recherche d’une durée de 6 mois. Une mutualisation de certains modules de S3 est prévue avec les Université partenaires.

La spécialité MAGB est proposée à la fois en formation initiale, en formation continue et en alternance avec le CFA Formasup. Les stages en entreprise sont prévus pour une durée de 7 mois.

Organisation de la formation

Stage et Tutorat

Stage >
Obligatoire

Admissions

En M1, la mention accueille des étudiants titulaires d'une licence ou d'un diplôme équivalent, après examen des dossiers par le jury d'admission. Il est demandé aux candidats d'avoir une solide formation dans certaines disciplines clés, notamment en ce qui concerne les aspects moléculaires et structuraux. 

En M2 sont accueillis les étudiants scientifiques de M1, mais aussi des étudiants des filières santé (médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique) en formation (internes, Ecole INSERM). Ceux-ci devront justifier au-delà du diplôme de formation générale (180 crédits) et du diplôme de formation approfondie (60 crédits dont la validation optionnelle d’un stage), d’une formation spécifique à la recherche qui devra comporter un volume de formation de 18 crédits dont au moins 9 crédits de spécialités. 
Dans certains cas (Ecole INSERM notamment), l’admission en M2 pourra s’envisager après la formation générale complétée par un parcours « recherche ». 
En M2 sont également accueillis des étudiants de grandes écoles (Polytechnique, ENS, ENVA, AgroParisTech) et des étudiants étrangers justifiant d'un M1 ou d'un diplôme équivalent ainsi que d’un volume d’enseignement équivalent à 9 ECTS dans le champ de la spécialité. 

En M1 et M2 l’expérience professionnelle peut être prise en compte.

Le jury de chaque spécialité a la responsabilité de la sélection. Certains de ces étudiants venant d’autres formations (autres masters ou médecins, pharmaciens…) mais n’ayant pas la formation de base en spécialité sont invités à se former dans les UE de niveau M1 S2 de pré-orientation de spécialité.

Modalités de candidature

Et après

Poursuite d'études

Poursuite en doctorat (49 à 56 % des diplômés) ou compléments de formation (10% des diplômés).




Insertion professionnelle

Les diplômés, notamment  des spécialités Pro, pour ceux qui choisissent de s'insérer dans la vie active ont un bon voire très bon pourcentage de réussite (au moins 70-90%).

Selon les enquêtes du devenir des étudiants à deux ans, dont les taux de réponse sont excellents (90-97%), le taux d’insertion professionnelle global pour la mention est remarquable (83-90%).

Secteurs d'activités :

  • Laboratoires publics ou privés de recherche et développement
  • Biotechnologies
  • Cosmétique
  • Industrie phamaceutique
  • Agroalimentaire
  • Environnement
  • Communication scientifique

Types d'emploi :

  • Ingénieur d'études ou ingénieur de recherche
  • Chef de produit
  • Responsable de projet
  • Chef de projet marketing
  • Chef de production scientifique

 

Contacts

Responsable(s) de la formation

Sylvie Van Der Werf
Responsable de la mention
01 45 68 87 22
Isabelle Verstraete
Responsable de la spécialité Microbiologie
0140613561
Mireille Viguier
Responsable de la spécialité Immunologie
0157278106
Ignacio Garcia-Verdugo
Reponsable de la spécialité DPS

Scolarité formation initiale

Pascale Perez
Gestionnaire de scolarité M1
0157278244
35 rue Hélène Brion Bâtiment Lamarck B
Bureau RH36
75013 Paris
Aristide Henault
01 57 27 82 47
Bâtiment lamarck B Bureau RH56