Master Sociologie et anthropologie : politique, culture, migrations

-A +A

Master Sociologie et anthropologie : politique, culture, migrations

Domaine ministériel >
Sciences Humaines et Sociales
Composante de rattachement >
UFR INSTITUT HUMANITES SCIENCES ET SOCIETES
Lieu de formation >
Université Denis Diderot
Niveau d'étude visé >
BAC+ 5
Organisation des enseignements >
Formation continue
Formation initiale
VAE >
Oui

Présentation

Le département des  Sciences sociales propose une licence généraliste en sociologie complétée par des ouvertures vers l’anthropologie, la philosophie, l’économie, le genre, le droit, la démographie. La mention de master « Sociologie et anthropologie : politique, culture, migrations » est composée de cinq spécialités se caractérisant par une pluridisciplinarité tant en terme de disciplines (sociologie, anthropologie, philosophie…), que d’objets (migrations, genre, culture, politique, travail…) et caractérisée par notoriété, attractivité, originalité. Centrée sur la compréhension et l’analyse des enjeux sociétaux et ouverte sur la société civile, le département des Sciences sociales se saisit de l’ensemble des questions qui caractérise les transformations de notre société, sur la scène nationale et internationale.

Objectifs

L'objectif de la mention Sociologie et anthropologie est de former des étudiants capables de s'inscrire dans une tradition de pensée qui dépasse les clivages disciplinaires pour organiser la réflexion et l'action sur le monde contemporain.
Les compétences acquises par les étudiants peuvent se décliner comme suit :

  • Réflexivité, c'est-à-dire aptitude à décrypter les différents codes de la réalité sociale et politique, à la fois globalement et précisément, dans les domaines de la spécialité qu'ils ont choisie.
  • Autonomie, c'est-à-dire capacité à conduire un projet de sa conception à sa communication. L'autonomie implique l'autoformation, la capacité à se diriger dans des systèmes d'information complexes et la maîtrise des outils d'analyse (distinguer les phases ou étapes du projet) et de synthèse (voir le projet dans son ensemble avec ses prolongements).
  • Ouverture internationale, c'est-à-dire pensée globale pour une action locale, aptitude à percevoir et situer les différentes échelles des problèmes traités.
  • Inventivité, c'est-à-dire aptitude à renouveler les schémas de pensée et d'action en mettant en oeuvre les méthodes et concepts issus de la tradition des sciences sociales pour trouver des solutions, individuelles et collectives, aux problèmes nouveaux ou qui se posent d'une manière nouvelle dans la modernité.

Une solide formation de base est donnée en première année de manière à garantir l’orientation en seconde année dans l’une des spécialités proposées soit :

  • spécialité recherche Sociologie et philosophie politique
  • spécialité recherche Genre et changement social et politique: perspectives transnationales
  • spécialité professionnelle Politiques culturelles
  • spécialité recherche et Professionnelle Migrations et relations interethnique
  • spécialité recherche et Professionnelle Sociologie clinique et psychosociologie.

Compétences visées

Connaissance des grandes données sociales, démographiques et politiques des sociétés contemporaines;

>>Capacité d’explication, de contextualisation, de discussion des phénomènes sociaux et d’application des grands concepts de la discipline, et de ses divers champs (le genre, les migrations, le travail, la famille, l’école, la culture, la sociologie politique…)

>>Capacité de rédaction, d’analyse, d’abstraction et de synthèse ; travail en groupe ; autonomie dans le travail ; capacité d’ouverture

>>Capacité à conduire un projet de sa conception à sa communication,

>>Aptitude à décrypter les différents codes de la réalité sociale et politique,

>>Aptitude à renouveler les schémas de pensée et d’action pour trouver des solutions, individuelles et collectives, aux problèmes nouveaux

>>Aptitude à percevoir et situer les différentes échelles des problèmes traités : pensée globale pour une action locale

Enseignements

Contenu de la formation

Le Master propose en première année, en plus des enseignements de chacune des cinq spécialités, un ensemble de cours de tronc commun qui permettent de définir un socle commun de formation. Cette architecture assure l'interconnaissance des étudiant-e-s de toute la promotion de la mention et permet éventuellement en fin de M1, la réorientation vers une autre spécialité au sein de la mention du Master.

La deuxième année permet, outre le suivi d’enseignements de spécialisation dans le domaine choisi, la rédaction d’un travail de fin d’étude (mémoire).

 La première année donne lieu à l'élaboration d'un projet de mémoire qui est présenté sous une forme écrite et soutenu oralement. Il est évalué par le jury et permet de confirmer ou d'infirmer l'orientation choisie pour la seconde année. En seconde année les étudiants approfondissent leur travail de recherche (pour les spécialités recherche), effectuent un stage (pour les spécialités pro) et présentent un mémoire devant un jury habilité à cet effet. Les mémoires sont présentés devant un jury composé de deux membres de l’équipe pédagogique.

Pour chaque spécialité, les enseignements de 2e année sont également organisés en 10 Unités d’enseignement pour les étudiants ayant choisi et ayant été admis dans la spécialité.

Organisation de la formation

Admissions

Accès en M1 : 

Accès de droit en M1 dans la limite des places disponibles aux titulaires d’une licence dans le domaine. Accès sur dossier aux titulaires d’une licence ou d’un diplôme équivalent dans un autre domaine.

Accès en M2, passerelles et choix de la spécialité : 

L’accès en M2 est conditionné par l’obtention de la moyenne aux deux semestres de M1, et par la soutenance du projet de mémoire, pour lequel la note doit être supérieure à une note plancher (voir selon les brochures de chaque spécialité).

La maîtrise est délivrée aux étudiants qui en font la demande. Sont également admis en M2 sur présentation d’un dossier comprenant un projet, du même type que le dossier présenté par les étudiants à la sortie du M1 et, le cas échéant, à l’issue d’un entretien, les étudiants ayant obtenu une maîtrise et/ou 60 ECTS dans le domaine, ainsi que les titulaires d’une maîtrise ou d’un diplôme équivalent dans un autre domaine, notamment dans les mentions du secteur Lettres, sciences humaines et sciences de la société de Paris Diderot. L’entrée en M2 sera également possible pour les salariés qui viennent au titre de la formation continue.

Modalités de candidature

Et après

Poursuite d'études

A l’issue de la première année les étudiants peuvent s’orienter vers un autre master, la préparation à un concours ou l’entrée dans la vie active.

A l’issue de la seconde année et s’ils ont satisfait aux épreuves, les étudiants se voient délivrer par le jury le diplôme de Master, mention sociologie et anthropologie assorti de la spécialité professionnelle ou recherche qu’ils auront choisie. Les titulaires d’un master recherche peuvent s’engager dans la préparation d’un doctorat, la préparation d’un concours, ou entrer dans la vie active. Les titulaires d’un master professionnel peuvent s’engager dans la vie active, la préparation d’un concours ou, le cas échéant, demander à bénéficier d’une équivalence pour s’engager dans la préparation d’un doctorat.

Le diplôme ouvre sur les métiers de l’enseignement et la recherche, les métiers de la culture, les métiers de l’intervention sociale et dans les secteurs public, parapublic, privé et l’économie sociale et solidaire. 

Contacts

Responsable(s) de la formation

Laurent Fleury
0157276683
Jules Falquet
0157276681

Scolarité formation initiale

Vanessa Sinephro
L3
8 place Paul Ricœur
UFR Sciences Sociales,Bâtiment Olympe de Gouges
75013 - Paris 13e